REVER CROIRE PENSER AUTOUR D'HELEN CIXOUS
EAN13
9782915789638
ISBN
978-2-915789-63-8
Éditeur
Campagne première
Date de publication
Collection
RECHERCHE
Nombre de pages
352
Dimensions
2 x 1 x 0 cm
Poids
424 g
Code dewey
848.914
Fiches UNIMARC
S'identifier

Rever Croire Penser Autour D'Helen Cixous

De

Dirigé par ,

Campagne première

Recherche

Offres

Ce livre réunit les travaux présentés au colloque « Hélène Cixous. Croire Rêver — Arts de Pensée », organisé par le Collège international de Philosophie et le Centre Dona i literatura de l’Université de Barcelone, qui a eu lieu à Paris en juin 2008. Le colloque a réuni les meilleurs spécialistes mondiaux sur l’œuvre de l’écrivain, en leur proposant quatre points cardinaux à partir desquels s’orienter dans le vaste paysage textuel que constitue l’œuvre d’Hélène Cixous.

Premièrement, le colloque  s’est concentré sur les textes de l’écrivain parus depuis 1998, choix justifié par le mouvement même de l’écriture cixousienne qui marque de plus en plus une forte tendance à s’articuler autour de renvois, de liens lisibles d’un texte à l’autre, et d’une discipline à l’autre. Depuis dix ans environ, la critique perçoit un tournant dans l’œuvre cixousienne, des objets de prédilection qui, bien que présents dans les textes antérieurs, surgissent avec plus d’acuité dans les plus récents (le « retour en Algérie », la réflexion sur les judéités, le poids du rêve dans l’écriture...). Cette œuvre est devenue de même plus complexe et nuancée du point de vue philosophique, en se constituant comme un espace de croisements entre la philosophie, la psychanalyse, la littérature et les arts.

Deuxièmement, le colloque a privilégié tous les écrits de Cixous où les rapports entre l’art et la pensée, les limites, au-delà ou en deçà du partage entre paroles poétique et philosophique, entre rêver et croire, affleurent et se donnent à lire. Hélène Cixous a su prendre acte de ce que rêver/écrire/penser s’étayent l’un l’autre inextricablement.

Troisièmement, un des axes de réflexion majeurs de ce colloque a été d’analyser comment cette écriture fait œuvre aussi de la lecture et y puise des forces. La question de la lecture – de tant d’autres poètes, dramaturges et penseurs : Joyce, Shakespeare, Montaigne, Eschyle, Kafka, Lispector, Dostoïevski, Proust... –ressurgit constamment comme la ressource la plus mobile et dynamique de l’œuvre cixousienne.

Quatrièmement, cette œuvre s’ouvre aussi à d’autres arts, notamment ceux de la peinture et de la musique, sans oublier la place que l’écrivain a accordée à l’écriture pour le théâtre par sa collaboration unique avec le Théâtre du Soleil depuis vingt ans. Ce colloque a tenu compte de ce pan de l’œuvre de Cixous, souvent négligé par la critique, et le volume inclut ainsi une conversation avec Ariane Mnouchkine.

Enfin et surtout, l’écrivain a accepté d’apporter au volume un texte inédit.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Patrick Avrane
Plus d'informations sur Bruno Clément