Les formes de l’action collective, Mobilisations dans des arènes publiques
Éditeur
Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales
Date de publication
Collection
Raisons pratiques
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les formes de l’action collective

Mobilisations dans des arènes publiques

Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales

Raisons pratiques

Offres

  • AideEAN13 : 9782713230905
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    9.99
L'analyse de l'action collective a été dominée, ces dernières décennies, par
des modèles conçus en fonction d'un terme central : la mobilisation de
ressources. Certes, la sociologie des « nouveaux mouvements sociaux » a
proposé d'autres explications. Mais elle a montré ses limites pour rendre
compte de plusieurs dimensions importantes de l'action collective : travail de
la signification, constitution de causes publiques, diagnostic de situations,
organisation durable de collectifs et motivation de l'engagement de leurs
membres. L'« analyse de cadres » - l'expression renvoie à l'ouvrage d'Erving
Goffman, Frame Analysis - représente une tentative récente pour combler ces
lacunes. Focalisée sur la mise en forme culturelle de l'action collective,
elle s'est intéressée aux processus de cadrage selon lesquels sont configurés
des champs d'action et d'identité, définies des situations sociales, mobilisés
des militants et des publics, suscités et maintenus des engagements. Ce volume
présente et discute les outils de cette analyse ; il fait aussi apparaître de
nouvelles limites. Une démarche plus pragmatiste, attentive aux « vocabulaires
de motifs » et aux « grammaires de la vie publique », ne serait-elle pas mieux
à même d'identifier et de comprendre les contraintes formelles de l'action
collective?
S'identifier pour envoyer des commentaires.