Un pèlerin d'Angkor
Éditeur
La Gibecière à Mots
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Un pèlerin d'Angkor

La Gibecière à Mots

Offres

  • AideEAN13 : 9782374637556
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    1.99
**Pierre Loti** (1850-1923)

"Je ne sais pas si beaucoup d’hommes ont comme moi depuis l’enfance pressenti
toute leur vie. Rien ne m’est arrivé que je n’aie obscurément prévu dès mes
premières années.

Les ruines d’Angkor, je me souviens si bien de certain soir d’avril, un peu
voilé, où en vision elles m’apparurent ! Cela se passait dans mon « musée »
d’enfant, – très petite pièce, en haut de ma maison familiale, où j’avais
réuni beaucoup de coquillages, d’oiseaux des îles, d’armes et de parures
océaniennes, tout ce qui pouvait me parler des pays lointains. Or il était
décidé tout à fait à cette époque, par mes parents, que je resterais près
d’eux, que jamais je n’irais courir le monde, comme mon frère aîné qui venait
de mourir là-bas en Extrême-Asie.

Ce soir-là donc, écolier toujours inattentif, j’étais allé m’enfermer au
milieu de ces choses troublantes, pour flâner plutôt que de finir mes devoirs,
et je feuilletais des papiers jaunis, revenus de l’Indo-Chine dans les bagages
de mon frère mort. Des carnets de notes. Deux ou trois livres chinois. Ensuite
un numéro de je ne sais quelle revue coloniale où était contée la découverte
de ruines colossales perdues au fond des forêts du Siam ; il y avait une image
devant laquelle je m’arrêtai saisi de frisson : de grandes tours étranges que
des ramures exotiques enlaçaient de toutes parts, les temples de la
mystérieuse Angkor ! Pas un instant d’ailleurs je ne doutai que je les
connaîtrais, envers et contre tous, malgré les impossibilités, malgré les
défenses."

Royaume de Siam, 1901. Pierre Loti nous raconte son pèlerinage au célèbre
temple khmer d'Angkor, un voyage qu'il rêvait d'accomplir depuis sa tendre
enfance. Il nous invite à un formidable périple sur cette terre qui
n'appartenait pas encore au Cambodge...
S'identifier pour envoyer des commentaires.