Mother Code
Éditeur
Bragelonne
Date de publication
Collection
Bragelonne SF
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Mother Code

Bragelonne

Bragelonne SF

Offres

  • AideEAN13 : 9791028121525
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    12.99

Autre version disponible

2049\. La race humaine est en péril. Les habitants de la Terre n’ont plus
qu’un seul recours : placer des enfants génétiquement modifiés dans les cocons
de robots géants. Après une période d’incubation, ils seront mis au monde et
élevés par des machines.

**L’ultime espoir de préserver la société humaine réside dans ces robots
dotés d’une intelligence artificielle qui rend chacun d’entre eux unique : le
code-mère.**

Kai est né dans le désert de l’Utah, avec pour seule compagnie son robot-mère,
Rho-Z. Dotée des connaissances et des instincts d’une mère humaine, Rho-Z
élève Kai et lui apprend à survivre. Mais à mesure que les enfants comme Kai
grandissent, leurs mères se transforment également, d’une façon que nul
n’avait envisagé. Quand les membres survivants du gouvernement ordonnent leur
destruction, Kai doit faire un choix. Renoncera-t-il au lien qu’il partage
avec Rho-Z ? Ou se battra-t-il pour sauver le seul parent qu’il ait jamais
connu ?

« Certaines histoires sont à la fois uniques et universelles. Ce roman en fait
partie, avec son écriture simple et évocatrice et sa réflexion subtile sur le
sens d’être mère. Un récit apocalyptique mais chargé d’espoir : indispensable.
» - **James Rollins**
« Dans ce premier roman, la biochimiste Carole Stivers mêle science, relations
affectives et intelligence artificielle pour nous offrir un récit aussi
glaçant que réaliste. En plus d’une intrigue puissante qui pousse à réfléchir,
cette histoire brille par ses personnages, confrontés à leur propre mortalité
en s’efforçant d’assurer la survie de l’humanité. » - _Booklist_
« Une histoire magnifique explorant la frontière entre l’homme et la machine.
» - **Karen Joy Fowler**
S'identifier pour envoyer des commentaires.