Le grillon du foyer
Éditeur
La Gibecière à Mots
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le grillon du foyer

La Gibecière à Mots

Offres

  • AideEAN13 : 9782374637648
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    1.99
**Charles Dickens** (1812-1870)

"La Bouilloire fit entendre son premier cri ! Ne me dites pas ce que mistress
Peerybingle disait. Je le sais mieux qu’elle. Mistress Peerybingle peut
laisser croire jusqu’à la fin des temps qu’elle ne saurait dire lequel des
deux commença à crier ; mais moi je dis que c’est la Bouilloire. Je dois le
savoir, j’espère ! La Bouilloire commença cinq bonnes minutes, à la petite
horloge de Hollande qui était dans un coin, avant que le Grillon poussât le
premier cri.

Comme si, vraiment, le petit faucheur placé en haut de l’horloge n’avait pas
fauché au moins un demi arpent de pré, abattant une herbe imaginaire avec sa
faux lancée de droite à gauche, avant que le Grillon fît chorus avec la
Bouilloire !

Je ne suis pas d’un caractère absolu ; tout le monde le sait. Je ne voudrais
pas mettre mon opinion en opposition avec celle de mistress Peerybingle, si je
n’étais pas sûr, positivement sûr de ce que je dis. Mais ceci est une question
de fait. Et le fait est que la Bouilloire se mit à chanter au moins cinq
minutes avant que le Grillon donnât signe de vie. Contredisez-moi, et je le
dirai dix fois.

Laissez-moi narrer exactement ce qui se passa. C’est ce que j’aurais fait tout
d’abord, si ce n’était pas par cette simple considération que, si j’ai une
histoire à raconter, il faut que je commence par le commencement, et comment
est-il possible de commencer par le commencement, sans commencer par la
Bouilloire ?"

Un grillon qui stridule dans une maison porte bonheur ! C'est pourquoi John et
Dot Peerybingle sont heureux. Ils viennent à héberger, pendant quelques jours,
un inconnu. Le grillon va-t-il continuer de chanter ?
S'identifier pour envoyer des commentaires.