Sept mook n°24, Danser 8 secondes avec le diable
Éditeur
Sept
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Sept mook n°24

Danser 8 secondes avec le diable

Sept

Offres

  • AideEAN13 : 9782940625185
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    14.99
8 secondes et quelques poussières, c'est le temps qu'espère tenir le
Marseillais Yvan Jayne sur le dos de son cheval de rodéo. Une bête puissante
et sauvage que ce professionnel, l'un des meilleurs au monde dans cette
discipline très populaire et indissociable de l'Ouest américain, tente de
maîtriser dans une danse diabolique. Pour quelques dollars et la ferveur des
spectateurs. En Suisse, ce ne sont pas 8, mais une seule seconde qui a bloqué
des avions au sol en 2015. Une seconde supplémentaire qui doit, tous les 3 ou
quatre ans, être intercalée dans les horloges atomiques pour le Soleil ne se
couche pas à midi... dans des centaines de milliers d'années. De quoi affoler
les calculateurs informatiques des aéroports, notamment, même au pays du
coucou et de la ponctualité! De la mesure à la démesure, il n'y a qu'un pas,
celui, lourd, des bang bang ployant sous le poids des marchandises qui montent
et descendent inlassablement les centaines d'escaliers de la mégalopole
chinoise Chongqing. Ou encore celui, non moins lourd, de ceux qui veulent
faire taire la cymbalisation répétitive des cigales… Du rythme, que diable!
Chaloupé comme en République dominicaine où, chaque printemps, la fête de
carnaval prend une tournure spectaculaire avec des personnages bruyants aux
costumes flamboyants et portant des masques de démons. Du mérengué à la
techno, en passant par le jazz, la soul ou le disco, un seul et même plaisir:
danser. Territoire du mouvement par excellence, le dancefloor a été et est
toujours aussi ce lieu où la révolte et de nouvelles identités culturelles
s'organisent. Entrez dans la danse et laissez-vous emporter par la musique des
couleurs.

À PROPOS DE L'ÉDITEUR

En 2014, **Sept.ch SA** , la société éditrice du site sept.info et du
magazine-livre Sept mook, se lançait dans cette aventure pionnière du slow
journalisme en Suisse, cette forme de journalisme qui s’offre le luxe du temps
et de l’espace, et qui ose se déconnecter de l’actualité. Il faut en effet
plusieurs mois à la rédaction pour réaliser un récit, notamment parce qu’il y
a un gros travail de relecture, de correction, de vérification et de
réécriture. La qualité de l’écriture et la rigueur de l’information sont
centrales pour Sept.ch SA qui a reçu de nombreux prix de journalisme. Sept.ch
SA est également un laboratoire de l’information qui s’est lancé il y a trois
ans dans la réalité augmentée et dans le journalisme sur scène avec son
concept Reporters Unplugged.
S'identifier pour envoyer des commentaires.