Le meneur de loups
Éditeur
La Gibecière à Mots
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le meneur de loups

La Gibecière à Mots

Offres

  • AideEAN13 : 9782374637945
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    2.49
**Alexandre Dumas** (1802-1870)

"C’était un rude veneur que le seigneur Jean, baron de Vez.

Quand vous suivrez la belle vallée qui va du Berval il Longpré, vous verrez à
votre gauche une vieille tour qui vous paraîtra d’autant plus haute et
d’autant plus formidable qu’elle est isolée.

C’est aujourd’hui la propriété d’un vieil ami de celui qui raconte cette
histoire, et tout le monde est tellement habitué à son aspect, si terrible
qu’il soit, que le premier paysan venu va chercher, l’été, l’ombre de ses
hautes murailles sans plus de crainte que les martinets aux grandes ailes
noires et aux cris aigus, et les hirondelles aux doux gazouillements, qui,
chaque année, viennent y suspendre leurs nids.

Mais, à l’époque dont nous parlons, c’est-à-dire vers l’an 1780, la demeure
seigneuriale de Vez ne présentait pas le même aspect et n’offrait pas, il faut
le dire, la même sécurité. C’était une bâtisse du douzième ou du treizième
siècle, sombre et sévère, à laquelle, extérieurement du moins, la succession
des années n’avait rien ôté de sa formidable physionomie. Il est vrai que la
sentinelle, au pas mesuré et au casque resplendissant, ne se promenait plus
sur ses remparts ; il est vrai que l’archer au cor aigu ne veillait plus dans
sa tour ; il est vrai que deux hommes d’armes ne se tenaient plus à la
poterne, prêts, au moindre signal d’alarme, à baisser la herse et à lever le
pont. Mais la solitude même de l’édifice, au centre duquel la vie semblait
s’être retirée, donnait au sombre géant de granit, la nuit surtout, la
terrifiante majesté des choses muettes et immobiles."

Thibaut est sabotier et vit dans la forêt. De temps en temps, il braconne.
Lors d'une malheureuse rencontre avec le baron de Vez, lieutenant de
louveterie, il est humilié et bastonné devant la jeune Agnelette qui intercède
en sa faveur. Thibaut rentre chez lui et est surpris de trouver dans son
étable, au lieu de sa chèvre, le daim pourchassé par le baron de Vez, ainsi
qu'un loup noir...
S'identifier pour envoyer des commentaires.