Les fanfarons du roi
Éditeur
La Gibecière à Mots
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les fanfarons du roi

La Gibecière à Mots

Offres

  • AideEAN13 : 9782374638003
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    2.49
**Paul Féva** l (1816-1887)

"Vers la fin de mai de l’année 1662, à deux heures de relevée, un brillant
cortège déboucha de la rue Neuve et envahit la place majeure de Ajuda qui
était une des plus larges de la vieille ville de Lisbonne. C’étaient tous gens
de guerre à cheval, splendidement empanachés, et faisant caracoler leurs
montures au grand déplaisir des bourgeois qui se collaient à la muraille, en
grommelant tout autre chose que des bénédictions.

Les gens du cortège ne s’inquiétaient guère de si peu. Ils avançaient
toujours, et bientôt le dernier cavalier eut tourné l’encoignure de la rue
Neuve. Alors, les trompettes sonnèrent à grand fracas, et le cortège se rangea
en cercle autour d’un seigneur de mine arrogante, lequel toucha négligemment
son feutre, et déroula un parchemin scellé aux armes de Bragance.

– Trompettes, sonnez ! dit-il d’une voix rude qui contrastait fort avec son
élégante façon de chevaucher, n’avez-vous plus d’haleine ? Par mes ancêtres,
qui étaient seigneurs suzerains de Vintimiglia, au beau pays d’Italie, sonnez
mieux, ou je vous garde les étrivières au retour !

Et, se tournant vers ses compagnons :

– Ces drôles pensent-ils que je vais lire l’ordre de Sa Majesté le roi pour
quelques douzaines de manants effarés, auxquels la frayeur a ôté les oreilles
? ajouta-t-il. Holà ! sonnez, marauds ! sonnez jusqu’à ce que la place soit
remplie, et qu’il y ait, pour chaque pavé, une tête obtuse de bourgeois."

Portugal, 1662. Les jumeaux Simon et Louis de Souza, de noble famille, ont
juré fidélité et protection au roi selon le voeu de leur père mourant, le
comte de Castelmelhor Jean de Vasconcellos y Souza. Mais ce n'est guère facile
quand ledit roi est faible, cruel et mal conseillé. Les jumeaux ont-ils la
même vision de cette promesse ?
S'identifier pour envoyer des commentaires.