icone du menu burger icone de fermeture du menu burger
The Best of Myles
EAN13
9782251444109
ISBN
978-2-251-44410-9
Éditeur
Les Belles Lettres, Evelyn O'Nolan
Date de publication
Collection
Romans, Essais, Poésie, Documents
Nombre de pages
320
Dimensions
20 x 13,5 x 2,4 cm
Poids
372 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
844
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Flann O'Brien (1911-1966) est considéré, avec Joyce et Beckett, comme l'un des grands Irlandais de la littérature mondiale.

Ses romans, du Troisième policier à L'Archiviste de Dublin, en passant par At-Swim-To-Birds, lui valent l'admiration de Dylan Thomas, John Updike, ou encore Nicholson Baker et Edna O'Brien, parmi d'autres.

Mais ce sont ses chroniques, publiées de 1940 à sa mort dans l'Irish Times sous le pseudonyme de Myles na gCopaleen, qui lui valurent celle de ses contemporains.

Au fil de ces trente années de chroniques, Flann O'Brien s'est penché sur toutes les grandes questions qui agitent l'humanité: l'art, la littérature, la mort, mais aussi les usages possibles du ventriloquisme, les raseurs, l'art de passer pour intelligent ou de détamiser la farine. Bourru, bougon, atrabilaire et surtout malpensant, Flann O'Brien dénonce avec jubilation les ridicules tant de la bonne société que du « bon peuple d'Irlande ».

À la fois drôle et cruel, O'Brien versus Myles affiche le rejet des conventions de son siècle et révèle tout l'art quotidien d'un satiriste hors pair, d'un illusionniste délirant à l'humour aiguisé, autrement dit « the best of Myles ».
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

30 janvier 2012

Les chroniques de la petite cruche pleine *

Cette chronique comme le livre dont il est question ici est un peu spéciale ( l'ouvrage est encore plus spécial). Nous avons donc entre les mains la réédition d'un ouvrage « Dublinoiseries » datant de 1983 édité chez Jean-Cyrille Godefroy ...

Lire la suite