T. Singer
Éditeur
Buchet/Chastel
Date de publication
Collection
Notabilia
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

T. Singer

Buchet/Chastel

Notabilia

Offres

  • AideEAN13 : 9782882506160
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    12.99

Autre version disponible

À trente-quatre ans, Singer, auteur sans succès ni inspiration, obtient son
diplôme de bibliothécaire. Il décide de quitter Oslo pour prendre un nouveau
départ dans une ville de province où personne ne le connaît. Il y tombe
amoureux d’une céramiste, Merete Sæthre. Mais après plusieurs années, leur
mariage se délite. Un jour, alors qu’ils sont sur le point de divorcer, la vie
de Singer bascule.

L’œuvre de Dag Solstad se dresse contre la bêtise et la médiocrité du monde
moderne. Avec humour et clairvoyance, T. Singer ne se borne pas à mettre en
relief les problématiques de notre temps : il met à nu la solitude de l’homme
contemporain face à une époque où tout est devenu marchandisation. Avec une
lucidité ironique, Dag Solstad demande : comment peut-on, comme Singer, passer
ainsi complètement à côté de sa vie ?

Un roman brillant, à la fois drôle et déchirant.

« Tout ce qui se chuchotait était vrai : Solstad est un romancier qu’il est
vital de connaître. »
Charles Finch, The New York Times

« Un écrivain à la plume hypnotique. »
James Wood, The New Yorker

Dag Solstad est né en 1941 à Sandefjord en Norvège. Il s’inscrit dans ce
courant d’écrivains norvégiens et scandinaves qui ont repris le stream of
consciouness, et excelle pour sa capacité à analyser la conscience moderne.
Son écriture, faite de lancinantes ritournelles, est souvent comparée à celle
de Thomas Bernhard. Auteur d’une trentaine de livres, il est le seul auteur
norvégien à avoir obtenu trois fois le prix de la Critique littéraire
norvégienne. Il est également récipiendaire du prix de Littérature du Conseil
nordique en 1989 pour Roman 1987 et en 2017, pour l’ensemble de son œuvre, du
prix nordique de l’Académie suédoise, considéré comme le « petit Nobel ».
Onzième roman, livre dix-huit a été traduit dans vingt-trois langues. Son seul
autre roman traduit à ce jour en français, Honte et dignité (Les Allusifs,
2008), avait été nommé à sa parution au prix Femina.
S'identifier pour envoyer des commentaires.