Simples militants, Comment les partis démobilisent les classes populaires
Éditeur
Presses universitaires de France
Date de publication
Collection
Hors collection
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Simples militants

Comment les partis démobilisent les classes populaires

Presses universitaires de France

Hors collection

Offres

  • AideEAN13 : 9782130824770
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    16.99

Autre version disponible

L’abstention, la montée des votes protestataires ou les « Gilets jaunes »
constituent autant de symptômes d’une coupure entre les classes populaires et
les partis. Contre les lectures simplistes, à partir d’immersions prolongées
dans trois organisations (Front National, Union pour un Mouvement Populaire et
Jeunes Communistes), l’ouvrage interroge comment les partis participent eux-
aussi à démobiliser les plus modestes. Les militants rencontrés sont souvent
ouvriers, employés, sans-emplois, précaires ou étudiants issus de ces milieux.
Ils habitent en banlieue ou en milieu rural et s’impliquent dans les sections
locales. De réunions en congrès, de campagnes électorales en événements
internes, ils se heurtent à des dispositifs élitistes, qui les empêchent
d’accéder aux responsabilités : ils sont et resteront de « simples militants
». En observant leurs engagements non-professionnels, l’enquête met au grand
jour leurs parcours, leurs doutes, leurs pratiques « de terrain » et leurs
lectures sélectives des programmes. Les militants populaires se révèlent ainsi
des témoins privilégiés des fractures grandissantes entre les citoyens et les
représentants, les classes populaires et les classes aisées, « ceux d’en bas »
et « ceux d’en haut ».
S'identifier pour envoyer des commentaires.