Les paysans peuvent-ils nourrir le Tiers-Monde ?
Éditeur
Publications de la Sorbonne
Date de publication
Collection
Homme et société
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les paysans peuvent-ils nourrir le Tiers-Monde ?

Publications de la Sorbonne

Homme et société

Offres

  • AideEAN13 : 9791035104351
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    7.99
Les paysans du tiers-monde ne devraient-ils pas être les premiers à nourrir
les populations de ces pays? Autrement dit. peut-on admettre que d’un côté la
situation alimentaire de ceux-ci se détériore, tandis que d’un autre la grande
masse des petits producteurs se retrouvent marginalisés et poussés à l’exode
rural ? N’y a-t-il pas d’autre solution pour combattre la faim et la
malnutrition que de déverser sur les pays pauvres les surplus alimentaires des
pays riches? Ou bien peut-on mettre en œuvre un autre modèle de développement,
qui ferait pleinement appel aux potentialités des paysans et reconnaîtrait
leurs droits à la fois d’acteurs et de bénéficiaires du progrès économique et
social? En s’appuyant sur des études de cas en Amérique latine, en Afrique et
en Asie, les auteurs cherchent à approfondir l’analyse comparative des
relations sur trois points essentiels: l’évolution des politiques agricoles et
alimentaires et la place qui y est faite aux petits producteurs : les
réactions de ceux-ci aux politiques dont ils sont l’objet; et le rôle que
jouent ou pourraient jouer les organisations paysannes et les organismes qui
veulent les appuyer.
S'identifier pour envoyer des commentaires.