Cultivons le Je ­démocratique, Pour une immunité collective
Éditeur
Editions de l'Aube
Date de publication
Collection
Aube
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Cultivons le Je ­démocratique

Pour une immunité collective

Editions de l'Aube

Aube

Offres

  • Aide EAN13 : 9782815946131
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    15.99

  • Aide EAN13 : 9782815946148
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    15.99

Autre version disponible

Abandonnons notre pessimisme et sachons cultiver notre Je démocratique. Nous
en avons l’expérience, le talent et l’envie. Contre les discours qui annoncent
l’effondrement démocratique, contre les coups de boutoir de l’autoritarisme,
contre les totalitarismes qui viennent se pencher au chevet des démocraties
pour mieux les voir mourir, nous avons en nous-mêmes les ressources pour nous
défendre et riposter. Nous disposons de nos propres anticorps, notamment le
goût du débat, l’exercice du doute, la pratique de la raison. Pour cela des
dizaines de millions de « Je démocratique » doivent retrouver le goût d’être
ensemble, mobilisés. Ces anticorps assurent notre immunité collective contre
les fléaux : populisme, trumpisme, extrémisme, séparatisme, totalitarisme…
Développons-les dans un grand bouillon de culture démocratique commune, nous
rétablirons ainsi le consentement à l’avenir et la confiance. La question
posée est simple : démocratie réelle ou affaissement durable de celle-ci ?
Laurent Escure, né le 17 novembre 1970 à Tulle (Corrèze), est un enseignant
syndicaliste français. Militant étudiant, il a été trésorier national de
l'Union nationale des étudiants de France (1994-1996) (UNEF). Secrétaire
national du Syndicat des enseignants (SE-UNSA) de 2007 à 2012, il est sur la
même période Secrétaire général du Comité national d'action laïque. De 2012 à
2018, Laurent Escure est Secrétaire général de l'UNSA Education, puis devient
à partir de 2019 Secrétaire général de l'UNSA. conversation avec Madani
Cheurfa
S'identifier pour envoyer des commentaires.