Le saint et le sauvage, Pierre Chanel et Musumusu (1837-1841)
Éditeur
L'Harmattan
Date de publication
Collection
Religions et Spiritualité
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le saint et le sauvage

Pierre Chanel et Musumusu (1837-1841)

L'Harmattan

Religions et Spiritualité

Offres

  • Aide EAN13 : 9782140184048
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    18.99
Tout sépare Pierre Chanel, missionnaire bressan, et le guerrier futunien
Musumusu, insulaire polythéiste. Pourtant, durant quatre brèves années, ces
deux hommes vont cohabiter avant que l'irréparable ne se produise. Pierre
Chanel tombe sous les coups de Musumusu le 28 avril 1841. Il devient le
premier martyr du Pacifique. Pourquoi ce drame a-t-il eu lieu ? Le fait
témoigne à la fois du dynamisme d'une Église agissante soucieuse d'évangéliser
les autochtones païens mais aussi _a contrario_ , de la résistance des
insulaires à une intrusion cultuelle et culturelle. Pourquoi réécrire une
telle histoire ? Il ne s'agit pas de remettre en cause ou de juger des
prosélytes, ni de faire l'apologie de la violence, mais d'expliquer des
attitudes et tout en évitant le manichéisme. En un mot, rendre à chacun sa
pleine humanité faite de qualités et de défauts, représentative d'une culture
: avant d'être saint ( ?) ou sauvage ( ?) Chanel et Musumusu étaient bien les
représentants de deux cultures appelées à s'affronter.
S'identifier pour envoyer des commentaires.