Revue de l'hypnose et de la santé n°16 - 3/2021
Éditeur
Dunod
Date de publication
Collection
Transes
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Revue de l'hypnose et de la santé n°16 - 3/2021

Dunod

Transes

Offres

  • Aide EAN13 : 9782100633609
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      96 pages

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      19 pages

    13.99

  • Aide EAN13 : 9782100633616
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      96 pages

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      19 pages

    13.99
_La Revue de l'hypnose et de la santé_ (n° 16)
Dans ce numéro, nous posons à l’occasion de notre dossier la question du
diagnostic en hypnose. L’intuition est certainement une compétence du
praticien en hypnose. Pour autant, comme le disait Jacques-Antoine Malarewicz,
« l’intuition, ça se forme ». Pour autant, quelle démarche le praticien a-t-
il à effectuer pour mettre en oeuvre telle ou telle technique, telle ou telle
approche ? Y a-t- il en hypnose, un diagnostic, ou en tout cas une démarche
diagnostique spécifique qui mènerait ou en tout cas aiderait au choix de
l’intervention ? Que faire avec un patient ayant une peur exagérée d’être
malade, ou s’apprêtant à recevoir des implants dentaires, ou encore chez un
patient souffrant de psoriasis, ou étant l’auteur de violences sexuelles ? En
quoi consiste le Rêve Éveillé, l’hypnose dans le traitement des stress post-
traumatiques, comment travailler son axe, en quoi consiste le vodou ?
Plusieurs articles de ce numéro sont consacrés à ces questions. Sophie Thiroux
Ponnou inaugure sa série de textes sur l’autohypnose. Deux types d’interviews
aussi : celui exceptionnel, de l’abbé de Faria qu’il nous a donné deux siècles
après sa mort, et celui plus contemporain de Stephen Lankton, élève direct
d’Erickson et simplement septuagénaire. Notre rubrique « Malice et légèreté »
se poursuit avec Emmanuel Pasquier, et celles et ceux qui souhaiteront
commencer par la fin – comme aimait à le faire Erickson – iront directement se
focaliser sur le lexique de Gérard Osterman.
S'identifier pour envoyer des commentaires.