Noopiming. Remède pour guérir de la blancheur
Éditeur
Mémoire d'encrier
Date de publication
Collection
Roman
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Fiches UNIMARC
S'identifier

Noopiming. Remède pour guérir de la blancheur

Mémoire d'encrier

Roman

Offres

  • Aide EAN13 : 9782897128043
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    9.99
**Finaliste, Prix littéraires du Gouverneur Général 2020 Sur la liste des 100
meilleurs livres du _Globe and Mail_** **Résumé** _Face au colonialisme, les
Autochtones doivent continuellement se fabriquer un « chez soi » et y
retrouver un sentiment d’appartenance. Pour certains d’entre nous, ce ne sont
que des aperçus, des moments furtifs. Parfois, il n’y en a que des fragments._
Noopiming signifie « en forêt » en anishinaabemowin. Une constellation de
personnages font leur chemin, retissant la relation avec la nature, le vivant,
et les uns avec les autres, dans la jungle urbaine, où tout est possédé,
emballé et consommé. Ancré dans la narration anishinaabe où les genres fixes
n’existent pas et où la place est laissée à la transformation et au mouvement,
_Noopiming. Remède pour guérir de la blancheur_ est un acte de décolonisation,
de dégentrification et de résistance aux mythes coloniaux. **L’autrice**
Écrivaine, professeure, et musicienne, membre de la communauté Michi Saagiig
Nishnaabeg, Leanne Betasamosake Simpson est l’une des figures de proue du
mouvement de la résurgence autochtone au Canada. Elle a publié chez Mémoire
d’encrier deux récits : _Cartographie de l’amour décolonial_ (2018) et _On se
perd toujours par accident_ (2019). « Une incroyable constellation de
personnages, qui nous donne le point de vue des aînés, des jeunes Autochtones,
des ratons laveurs, des oies et des arbres, tressant ensemble passé, présent
et futur. C’est la beauté magistrale de ce roman. » _The Globe and Mail_ «
Leanne Betasamosake Simpson est l’historienne du futur dont on avait tant
besoin. » Billy-Ray Belcourt
S'identifier pour envoyer des commentaires.