Bourdieu et les disciplines
Éditeur
Presses universitaires de Paris Nanterre
Date de publication
Collection
Philosophie et sciences sociales
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

  • Aide EAN13 : 9782840164043
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    8.99

Autre version disponible

Le champ des sciences sociales semble toujours menacé par sa fragmentation en
« spécialités » disciplinaires irréductibles, souvent incapables de se
détacher de la façon dont elles ont construit leur objet propre et leurs
méthodes. L’un des souhaits les plus constants de Pierre Bourdieu a été de
surmonter ces divisions, d’une part en rappelant l’historicité de leur
constitution, et d’autre part en appelant de ses vœux une science sociale plus
unifiée. C’est en restituant l’histoire des disciplines savantes, mais aussi
en leur empruntant nombre de leurs concepts et analyses, que Bourdieu a tenté
de les faire travailler ensemble à la connaissance du monde social. Cet effort
ne s’est jamais confondu avec une illusoire communion des savants de bonne
volonté, la sociologie ne s’accordant ainsi nullement avec les conceptions
dominantes de la philosophie, de l’économie ou de la psychologie. Chaque
discipline, en son sein, est également travaillée par la spécialisation.
Bourdieu a voulu surmonter les divisions internes à la sociologie en
travaillant à son unité. Loin d’être un donné, l’unité des sciences sociales
est un enjeu, et donc un combat permanent. Cet ouvrage, qui résulte en partie
de deux années de séminaire consacrées à Pierre Bourdieu au sein du
laboratoire Sophiapol et d’une journée d’étude, propose un parcours dans la
relation qu’entretenait Bourdieu avec différentes disciplines comme avec
certaines sous-disciplines de la sociologie.
S'identifier pour envoyer des commentaires.