Le Travail créateur, S'accomplir dans l'incertain
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
Hautes études
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le Travail créateur

S'accomplir dans l'incertain

Seuil

Hautes études

Offres

  • Aide EAN13 : 9782021093216
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    12.99

  • Aide EAN13 : 9782021093223
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    12.99

Autre version disponible


La creation est un acte de travail.
Depuis l'elaboration de l'oeuvre jusqu'a l'organisation des activites en
marches, en professions, en relations d'emploi et en dispositifs d'evaluation,
un meme principe regulateur agit : l'activite creatrice est de part en part
fecondee par l'incertitude. Le travail n'est gratifiant pour l'artiste que si
son deroulement demeure surprenant. Les professionnels, les critiques et les
publics procedent a d'incessantes comparaisons pour identifier les qualites
des artistes et des oeuvres, faute de savoir comment determiner leur valeur
absolue. Les marches gerent par la surproduction la recherche de l'originalite
profitable.Cet ouvrage met en place un
cadre theorique d'analyse de l'action en horizon incertain, puis l'applique
aux arts. Des differences considerables de succes peuvent-elles resulter de
differences minimes de talent ? La categorie du genie est-elle soluble dans la
critique sociologique ? Pourquoi les inegalites presentent-elles le meme
profil dans les arts et dans les sciences ? Si l'offre augmente toujours plus
vite que la demande, faut-il conclure que les artistes sont les funambules du
desequilibre, et que les mondes artistiques gagent leur developpement sur les
paris de ces « fous rationnels » ? Avec quelles contreparties ? Que gagnent
les professionnels a s'agglomerer dans les grandes metropoles ? Comment le
principe d'incertitude gouverne-t-il l'action culturelle publique ? Comment
une oeuvre peut-elle etre admiree pour son inachevement ?
Pierre-Michel Menger est directeur de recherche au CNRS
et directeur d'etudes a l'EHESS, ou il enseigne la sociologie du travail et la
sociologie des arts.
S'identifier pour envoyer des commentaires.