Malaise dans la Civilisation, Nouvelle traduction
Éditeur
Editions Sandrine Laure
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Malaise dans la Civilisation

Nouvelle traduction

Editions Sandrine Laure

Offres

  • Aide EAN13 : 9782491083076
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    4.99
Cet ouvrage est une nouvelle traduction de _Das Unbehagen in der Kultur_ de
Sigmund Freud, paru en 1929.

Freud écrit _Das Unbehagen in der Kultur_ en 1929. C’est un Freud de la
maturité, qui a connu les luttes intestines dans les sociétés de psychanalyse,
un Freud souffrant de son cancer à la mâchoire et qui voit la montée du
nazisme, un Freud qui a connu la première guerre mondiale. Certains le
trouvent pessimiste, je le trouve d’une grande lucidité : il ne se fait pas
d’illusions sur l’être humain, déconstruit l’illusion de la religion qui
maintient tant d’hommes dans un état infantile et dont nombreux sont ceux qui
ne peuvent s’en passer, et déconstruit l’illusion d’une bonté originelle de
l’homme - dont Rousseau, qui était probablement psychotique, et doté de la
grande intelligence de certains psychotiques, mais qui délirait peut-être sur
ce point-là - se faisait le porte-parole. Ainsi, il ne se fait sans doute pas
que des alliés, mais il ne cherche pas à plaire, et n’est-ce pas le propre du
psychanalyste, et de l’inventeur de la psychanalyse, en particulier, que
d’être en quête de vérité, même si la vérité, dans une cure, dans nos
relations avec nos semblables, ne saurait être que « mi-dite » comme
l’articulera Jacques Lacan, le « semblant » étant aussi ce qui permet de vivre
en communauté.
S'identifier pour envoyer des commentaires.