icone du menu burger icone de fermeture du menu burger
Deux bibliophiles humanistes. Bibliothèques et manuscrits de Jean Jouffroy et d'Hélion Jouffroy
EAN13
9782271074560
ISBN
978-2-271-07456-0
Éditeur
"CNRS Éditions"
Date de publication
Collection
Sources d'histoire médiévale
Nombre de pages
194
Dimensions
24,5 x 16,1 x 1,6 cm
Poids
452 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Deux bibliophiles humanistes. Bibliothèques et manuscrits de Jean Jouffroy et d'Hélion Jouffroy

De

"CNRS Éditions"

Sources d'histoire médiévale

Offres

Il est rare de trouver pour ces années 1400-1500 des bibliothèques aussi riches. Leur caractère majoritairement inédit ajoute encore à l'intérêt et contribue à la connaissance de l'humanisme. Leurs propriétaires respectifs sortent également de l'ordinaire.
Le premier, l'oncle, Jean Jouffroy, cardinal d'Albi (c. 1412 - 1473), était déjà connu pour sa carrière diplomatique, pour son rôle dans des évènements paticulièrement tragiques ou encore pour son appétit insatiable pour les livres et les manuscrits dont quelques-uns offerts aux grands de son siècle. Mais c'est la première fois qu'une étude de synthèse recense et analyse tous les manuscrits lui ayant appartenus: plus de cent dix volumes conservés, trois manuscrits connus par les sources mais disparus aujourd'hui, et cinq à l'attribution d'appartenance probable, ce qui est très remarquable pour cette époque.
Quant à son neveu Hélion Jouffroy, moins connu que son oncle, chantre de Rodez et prévôt d'Albi (? 1529), l'inventaire publié à partir d'une pièce inédite le révèle propriétaire de l'une des bibliothèques particulières les plus riches du royaume, avec plus de six cent cinquante articles: un chiffre également considérable pour cette période.
L'étude de ces manuscrits et de cette bibliothèque révèle, entre autres, l'influence de la famille Jouffroy dans l'introduction de l'imprimerie à Albi dès 1474, la richesse des échanges intellectuels dans l'Europe de la fin du Moyen-Âge, la splendeur de l'art florentin de l'enluminiure ou encore la précocité de l'introduction de l'art italien de la Renaissance en France.
Archiviste paléographe et docteur en histoire médiévale (Université Paris-I-Sorbonne), Matthieu DESACHY est conservateur des bibliothèques, directeur des bibliothèques d'Albi. Ses recherches portent sur l'histoire culturelle et religieuse du Moyen-Âge méridional, et notamment sur l'histoire du livre.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Matthieu Desachy