icone du menu burger icone de fermeture du menu burger
Fin du monde et petits fours - Les ultra-riches face à la crise climatique
EAN13
9782348074554
ISBN
978-2-348-07455-4
Éditeur
La Découverte
Date de publication
Nombre de pages
168
Dimensions
22,4 x 13,9 x 1,7 cm
Poids
216 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Fin du monde et petits fours - Les ultra-riches face à la crise climatique

De

La Découverte

Offres

Autre version disponible

À l'heure de l'urgence climatique, les ultra-riches ont mauvaise presse. Des trajets Paris-Londres en jets privés de Bernard Arnault au tourisme spatial de Jeff Bezos, les modes de vie carbonifères des élites économiques sont de plus en plus pointés du doigt. Les actions symboliques, les rapports et les articles de presse se multiplient pour dénoncer leur escapisme. À l'image de ces milliardaires qui, en pleine crise Covid, envoyaient des selfies depuis leurs ranchs en Patagonie ou leurs îles privées aux Caraïbes, les ultra-riches sont accusés de fuir leurs responsabilités. Or, loin d'être des observateurs passifs et détachés ou des preppers haut de gamme, les élites économiques sont des acteurs clés du débat climatique international. Elles sont les promoteurs acharnés du capitalisme vert, un projet politique taillé sur mesure et qui garantit leurs intérêts de classe dans un monde en surchauffe. Ce livre est le premier à en exposer non pas uniquement les mots d'ordre (qui sont déjà assez connus), mais les ressorts, et en particulier les réseaux d'acteurs (ONG, fondations, think-tanks, cabinets de conseil et autres lobbyistes) qui, au cours des vingt dernières années, ont imposé le capitalisme vert – et les élites qui le soutiennent – comme unique issue " réaliste " face à la crise climatique en cours.
S'identifier pour envoyer des commentaires.