Contre courants, vents et marées, La navigation maritime et fluviale en Amérique latine (XVIIe - XIXe siècles)
Éditeur
Presses Universitaires de Bordeaux
Date de publication
Collection
Maison des pays ibériques
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Contre courants, vents et marées

La navigation maritime et fluviale en Amérique latine (XVIIe - XIXe siècles)

Presses Universitaires de Bordeaux

Maison des pays ibériques

Offres

  • Aide EAN13 : 9782867818509
    • Lecture en ligne, avec DRM
      Impression

      Impossible

    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    15.00
L'irruption des Européens sur les rivages du Nouveau Monde aux XVe et XVIe siècles a imposé un nouveau modèle de peuplement et d'organisation de l'espace, fondés sur une logique exogène. L'Amérique latine s'est construite d'abord sur et à partir de ses côtes : la présence d'un très grand nombre de ses villes sur les littoraux témoigne de son ouverture sur la mer. En suivant le cours de l'eau et le maillage hydrographique du continent, les Européens ont aussi remonté et descendu les fleuves pour pénétrer plus avant dans les terres. La mer et le fleuve représentent des espaces d'aventures et d'échanges, constituent des sources de richesses mais aussi de dangers. Le mode de transport qui en découle, la navigation, s'est donc révélé essentiel dans les problématiques liées à la connaissance, la maîtrise et la mise en valeur des territoires. Des remous de l'époque coloniale aux abysses de l'imaginaire en passant par les tourbillons de l'essor et des progrès des transports maritimes et fluviaux au XIXe siècle, les onze contributions de cet ouvrage explorent les différentes gageures, modalités et missions de la navigation en Amérique latine.
Embarquement immédiat !
S'identifier pour envoyer des commentaires.