Bon vin me fait chanter, L’histoire du vin à travers les chansons
EAN13
9782351561638
ISBN
978-2-35156-163-8
Éditeur
Féret
Date de publication
Collection
Histoire du vin
Nombre de pages
256
Dimensions
24 x 16 x 1 cm
Poids
358 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Bon vin me fait chanter

L’histoire du vin à travers les chansons

De

Féret

Histoire du vin

Offres

Bien des historiens ont relaté l’histoire de la viticulture en France. Une histoire riche qui débute voilà plus de deux mille ans et qui fait de notre pays un acteur majeur de la production de vin de qualité dans le monde.
Les écrits historiques reposent sur des recherches minutieuses d’archives et de documents. Mais comme chacun sait, à côté de l’histoire officielle, il y a la petite histoire, anecdotique et subjective.
Par passion de la musique, Sylvie Reboul a choisi la chanson pour raconter une autre histoire du vin. Elle nous entraîne dans une aventure passionnante et pleine de surprises qui commence au VIIe siècle avant J.-C.
De tout temps, la chanson a accompagné le vin : elle l’engendre lorsqu’elle rythme les vendanges ou le travail de la cave ; le vin fait naître la chanson en stimulant l’inspiration. Tous deux sont naturellement réunis dans les petits et les grands événements de la vie. On chante et on boit pour manifester son enthousiasme ou sa colère, amuser ou provoquer, s’affirmer ou rejeter, célébrer une victoire ou regretter une défaite.
Au fil des siècles, les vignerons ont fait appel aux chansons pour dire la difficulté de leur métier, les moines ont été tournés en dérision, le vin a été encensé pour ses vertus thérapeutiques ou au contraire, accusé de tous les maux de la société.
Des premières chansons en latin aux couplets joyeux des guinguettes, en passant par les refrains répétitifs du Second Empire, l’histoire du vin apparaît sous un jour nouveau, au plus près des préoccupations quotidiennes.
Il est vraiment étonnant de constater combien en France, le répertoire lié à la vigne et au vin est vaste, varié et de grande qualité. On le réduit trop souvent aux fameuses chansons à boire !
La chanson est d’abord une histoire mise en vers et en musique qui véhicule des sentiments et des émotions. Elle nous parle et nous transmet des messages en lien avec son époque. Selon que son auteur est anonyme ou connu, issu du peuple ou de la bourgeoisie, elle nous délivre des messages différents. Elle est aussi le meilleur moyen de faire circuler rapidement des informations au sein de populations qui ne savent ni lire ni écrire. Sa souplesse empêche l’autorité d’en contrôler les effets.
Destiné à apporter un éclairage différent sur l’histoire du vin de France, ce livre instruit, distrait, amuse, surprend et sans doute fait naître une émotion certaine.
Il s’adresse à tous les amateurs de bon vin, aux curieux, aux amateurs d’histoire, aux chanteurs, aux musiciens et aux historiens…
S'identifier pour envoyer des commentaires.