Librairie Athenaeum -.

http://www.athenaeum.com/

Créé en 1989, face aux Hospices de Beaune, au coeur de la ville, l'Athenaeum de la Vigne et du Vin est un espace pluriculturel de 1 200 m2 dédié au vin et à la gastronomie. Site unique, c'est une des plus grandes librairies de Bourgogne et la référence absolue pour tous les amateurs de vins. Livres, cartes des vignobles, objets au service du vin, grands vins de Bourgogne: c'est le carrefour des passions entre caves et arts de la table, entre humour et humeurs...

L'Eté de l'ours
3 avril 2012

Intrigue et émotions

Comment combler le vide laissé par un père et mari plein de secrets ?
Comment reconstruire la vie d'une famille quand chacunne comprend pas la cause de cette disparition ?

Entre la tendresse que chaque personnage impose, à travers le récit, et la dureté de l'épreuve qu'ils vivent, l'ours veille ... intrigant au début, cet ours, dans les multiples incursions savamment distillées : original, ces pensées sont dispersées afin de piquer l'intrigue.

Un roman délicat sur l'enfance, le deuil et l'amour familial de letty et ses 3 enfants sur fond de guerre froide et d'île écossaise. Mais cela ressemble aussi à une "enquête" autour des rumeurs et non-dits d'un secret diplomatique de la mort du père de famille : le connaissaient-ils vraiment ?

Jamie, 9 ans, saura vous prendre d'affection par sa fragilité, "son" monde et sa vison de l'ours.

Il n'est pas difficile d'entrer dans le vie de cette famille. Il a même été assez déconcertant de voir avec quelle facilité Bella Pollen arrive à nous plonger dans l'univers de ces parfaits inconnus. Les chapitres se suivent, très courts : les histoires et les pensées s'entrecroisent.
Il est toujours bien de lire d'autres univers que ceux qu'on affectionne habituellement et cette lecture peut vous surprendre ...

Touriste

Au diable Vauvert

27 mars 2012

Dépaysant ...

Depuis son plus jeune âge, le narrateur de ce récit voue une passion sans borne à la géographie, aux cartes, aux atlas.
Enfant, il fait l'apprentissage de la lecture en déchiffrant les noms de pays lointains aux sonorités aussi mystérieuses que barbares : ils produisent chez lui un puissant désir de mettre les voiles...

Partant de l'idée, audacieuse et «mathématico-géographique», que l'être humain vit en moyenne 30000 jours et « qu'il existe environ 200 Etats souverains », le voyageur peut donc passer 150 jours dans chaque pays, « 5 mois ici , 5 mois là, jusqu'à ce que mort s'ensuive ».

Notre globe-trotter se met donc en route…Mais pas question pour lui de jouer les explorateurs, les conquérants ou autres découvreurs de nouveaux mondes : Touriste.
Cela dit, je pense que "baroudeur", "voyageur" ou "aventurier" eût été plus approprié car il n'a rien du cliché du "touriste" en définitive. Sa démarche est le Regard.

Il nous entraîne d'un bout à l'autre de la planète sur un ton familier et amusé : en 2 mots, rencontres et réflexion.
Entre "roman" aux aux forts accents autobiographiques, récit de voyage et journal de bord : observations, émerveillement et aberrations ...
Vous allez voir du pays !

Alors si vous ne partez pas en vacances cette année, c'est le livre qu'il vous faut !
Et si vous partez en vacances cette année, c'est le livre qu'il vous faut !

Journal d'un corps
22 mars 2012

Curiosité et observation ...

Journal impudique et sans tabou, de 12 à 87 ans, des évènements qui traversent la vie du héros à travers l'observation de son corps (et il y en a ...).

Les pages évoquent, au fil des mois et des années, les interrogations et émotions ressenties au cours de la vie quotidienne, avec une curiosité sans jugement mais dénuées de bienséance.

Le héros est malhabile dans son corps ou distant et examine sans contemplation les anecdotes intimes.

Il arrive souvent de sourire à l'évocation de certains questionnements. On y trouve de belles pages, sans analyse psychologisante ou sentimentale, mais examinées avec une certain plaisir (parfois charnel !).

Nôndé !?,  les tribulations d'une japonaise à Paris

les tribulations d'une japonaise à Paris

Eriko Nakamura

NiL éditions

22 mars 2012

Un rien moqueur sans être querelleur ...

Eriko Nakamura vit à Paris depuis dix ans mais, au restaurant, dans le métro, chez le médecin, lors d'un réveillon, d'un mariage, à l'hôtel, chez le boucher, en boîte de nuit ou dans un dîner en ville, elle nous a observés et souligne ce qui lui semble extra-ordinaire pour une japonaise: " Nââândé ! "
Avec humour et pudeur, elle nous livre aussi ses troubles et nous permet également de découvrir, de façon ludique, le Japon au quotidien.

Et vous, quel "Français" êtes-vous ?

L'armoire des robes oubliées
19 mars 2012

Acuité et finesse ...

Un joli roman qui laisse une empreinte : prenant et sensible.

On y trouve toute la vie dune femme et de celles qui ont gravitées autour d'elle. Servie par une écriture singulière, fluide et presque poétique, Ce récit charme sans aucun doute

Voici la citation que l'on trouve en début de roman, pour vous donner le ton : "On peut supporter tous les chagrins s'ils font partie d'une histoire ou si l'on en écrit une à leur sujet" Karen Blixen.