Géraldine G.

http://www.athenaeum.com/conseils/

Alter Ego - Saison 1 - Tome 6 - Alter Ego - Darius
par (Libraire)
29 septembre 2011

6 trajectoires de personnages mais un thriller

La convergence des récits est troublante : on y traque le complot et les manigances. On a l'impression d'y déceler des indices qui exposent une machination. On est happé par les liens qui s'entremêlent entre chaque tome.
Étonnamment, une certaine homogénéité des dessins servie par une belle dynamique : en définitive, les ingrédients d'un bon polar et d'une série dont chaque tome peut être lu indépendamment mais relu en interaction !
Vous commencez par qui ?

Frenchman

Daniel Maghen

par (Libraire)
29 septembre 2011

"far" et "west" ...

Un trappeur sauve Alban Labiche, enrôlé de force et devenu déserteur car sa spontanéité l'a fait sauver un esclave.
Vous y trouverez les dangers de l'expédition dans les contrées sauvages et des aquarelles émeraude, jade et olive telles que la couverture nous en promet : tout nous attache à la Nature.
A partir d'un scénario plutôt classique, la mise-en-page est particulièrement relevée par des pages pleines qui nous donne le ton de l'espace ... Mississippi, Louisiane, grandes plaines.
"Vous êtes un monstre ! Peut-être mais un monstre qui veut rester en vie !"

1, Ulysse ! - Tome 01, La carte de Kyrozas

La carte de Kyrozas

1

Vents d'Ouest

10,50
par (Libraire)
29 septembre 2011

la milice, l'ami lisse, etc.etc.etc.

Si vous aimez les jeux de mots, vous serez vraisemblablement amusé du mythique Ulysse et de ses pérégrinations. L'ironie et la légèreté vont égayer votre représentation de LA mythologie.
Vous risquez de sourire dès les premières pages, attention...

Dans les forêts de Sibérie
par (Libraire)
24 septembre 2011

6 mois ermite ...

Voici le journal de Sylvain Tesson, combinaison entre l'autocritique de notre vie "active" et le droit de "retrait" avec un soupçon de Robinson Crusoé !
Il choisit de perdre notre temps et de retrouver celui de la nature, même face au tempérament de ses voisins russes. « Dans les forêts de Sibérie » , il se livre pendant 6 mois à la recherche de la "vérité" et une prise de recul sur sa fréquentation du monde : nous souhaiterions tenter son expérience forestière sans savoir quel en serait notre retentissement "intérieur"... Ce "poète" voyageur s'est arrêté au bord du lac Baïkal et nous ouvre une porte sur l'expérience de la solitude.

A qui le tour ?