Marie B.

par (Libraire)
13 octobre 2021

Un véritable coup de cœur

Virginia Woolf inventait le "stream of consciousness".

Erin Hortle invente des langues et des états de conscience où le monologue intérieur est celui d'animaux marins.

Pour raconter cette histoire, elle fait alterner le point de vue des humains (notamment celui de sa très sympathique héroïne Luce) et celui des non-humains.

Le résultat est d'une incroyable poésie, subtil, à la fois doux et poignant.

Un premier roman à lire !

Éditions de L'Olivier

14,50
par (Libraire)
13 août 2021

Je me sens seul.e Qui connait l'angoisse, le vide ou le surplus et se jette à corps perdu peut trouver dans ces réflexion intimes
de Kae Tempest une écoute, un mouvement, une sensation.

Cambourakis

10,00
par (Libraire)
11 août 2021

Un beau remède

D'excellentes et profondes pages dans ce récit par ailleurs pétri d'un humour "so british".

par (Libraire)
10 août 2021

Equilibre

Retrouver sa sensualité après une forme de viol, quel qu'il soit :
le projet littéraire des "Orageuses" ne se définit peut-être pas ainsi.
Toutefois, la lecture de ce premier roman intelligent, mû par une vitalité propre, peut agir par ce qu'il éveille de bonne colère, de compréhension et de douceur.
On suit l'organisation intime et secrète d'un groupe de filles qui se sont reconnues entre elles pour former un entre-soi réparateur, faute d'une acceptation sans gêne ni tabou de traumas qui sont eux, bien réels. Sensible, nécessaire, et sans peurs.

Éditions Gallmeister

9,40
par (Libraire)
26 décembre 2019

Glacé

En Alaska, un couple à la retraite, en plein hiver, sur une île, bâtit une cabane. C'est le rêve de Gary. Irène suit, pour le soutenir, malgré leur mariage qui bat de l'aile.
David Vann nous plonge dans les profondeurs des grands espaces et de la solitude. Il analyse au scalpel la psyché de ses personnages, au plus près de leurs sentiments les moins avouables.
Une intrigue tendue, où la lucidité, aiguisée par l'épuisement et le froid, est poussée jusqu'à la folie.
NB : Les personnages de "Désolations" sont à retrouver dans "Sukkwan Island".