Millésime
2010
Type
Vin Blanc
Appellation
Chablis, Grand Cru
Producteur
Bichot Albert
Catégorie
Grand Cru
Région viticole
Chablisien
Cuvée
Domaine Long-Depaquit
Climat
Les Blanchots
Contenance
75 cl
Cépage
Chardonnay
EAN13
2000116594958

Chablis, Grand Cru Les Blanchots Domaine Long-Depaquit 2010

Vin Blanc Chardonnay Bourgogne Chablisien

Bichot Albert

Offres

Le terroir :

Situé sur leur extrémité Est, « Les Blanchots » est un climat à part parmi les Grands Crus de Chablis. Son sol argilo-calcaire avec présence d'argiles bleutées et son ensoleillement essentiellement matinal confèrent aux Blanchots une typicité très particulière, donnant au vin un caractère floral dominant et une finesse remarquable. A noter que cette parcelle signe la fin des vendanges chaque année.
Exposée Est Sud-est, cette parcelle de forte pente a pour particularité de ne plus voir le soleil dès le milieu de l'après-midi. Son sol argilo-calcaire, provenant d'étages géologiques sédimentaires du jurassique supérieur (le kimméridgien), en fait un terroir à part et fragile, conduisant à soigner cette parcelle d'1,5 ha avec une vigilance encore accrue. Travaillée avec attention, elle est à la source d'un vin d'une rare délicatesse.


Le domaine :

Situé au cœur du village de Chablis, le Château Long-Depaquit crée en 1791, est l'un des domaines parmi les plus réputés de Chablis. C'est au Château Long-Depaquit, , que sont vinifiés les raisins provenant des 65 hectares de vignes du domaine. Les Grands Crus (10% de la surface totale de l'appellation) et les 15 hectares de Premiers Crus sont cultivés avec une approche biologique. Contrôle des rendements et vinifications non interventionnistes participent à créer des vins authentiques, minéraux et élégants. L'élevage sous bois est utilisé avec parcimonie pour garder au mieux l'expression de chaque terroir

Notes de dégustation :

Avec une belle robe jaune brillante aux reflets vert et dorés, Les Blanchots est d'une élégance remarquable. Son nez est dominé par un bouquet de fleurs blanches (lys, rose). Sa bouche est toute en ampleur et générosité, d'une grande harmonie, avec une finale très minérale légèrement iodée et fumée (silex, mine de crayon).

Les conseils du sommelier :

La pureté minérale de ce vin accompagnera à merveille la cuisine japonaise à base de poissons crus (sushis de daurade ou maki de lieu jaune par exemple). En alternative, de belles viandes blanches grillées ou en cocotte seront parfaites, dans un registre de tendresse et d'onctuosité. Coté fromages, orientez-vous vers de petits chèvres frais ou une faisselle aux herbes.
Ce Grand Cru peut être dégusté dans sa prime jeunesse ou conservé une douzaine d'années pour que se développent des notes de miel et de mousserons.


Température de dégustation :

11 à 13°C

S'identifier pour envoyer des commentaires.