Santenay 1er Cru  La Maladière Magnum 2016
Millésime
2016
Type
Vin Rouge
Appellation
Santenay 1er Cru
Producteur
Muzard Lucien
Catégorie
Premier Cru
Région viticole
Côte de Beaune
Cuvée
Magnum
Climat
La Maladière
Contenance
75 cl
Cépage
Pinot Noir
EAN13
2000140309894

Santenay 1er Cru La Maladière Magnum 2016

Vin Rouge Pinot Noir Bourgogne Côte de Beaune

Muzard Lucien

Indisponible
Le terroir :

Des calcaires grisâtres occupent le haut des versants, jusqu’à 500 mètres d’altitude. En descendant la pente : des calcaires oolithiques, l’oolithe blanche, des marnes et des rognons de calcaire, l’oolithe inférieure sur un niveau marneux jusqu’à 300 mètres d’altitude. Un vignoble parfaitement exposé (du levant au midi).

Le domaine :

Le domaine Muzard est dirigé par Claude et Hervé (deux frères), qui gèrent l'exploitation qui couvre 16 hectares dont 10 en Premiers Crus sur Santenay et Chassagne-Montrachet, 5 en appellation village sur Pommard, Maranges, Santenay et Puligny-Montrachet et enfin un dernier hectare en Bourgogne. Le travail dans les vignes suit les principes de la lutte raisonnée, avec des emprunts à la biodynamie et une certification en cours vers l'agriculture biologique, même dans les parcelles où ils achètent leurs raisins.

Notes de dégustation :

Une robe pourpre mauve, cerise noire, en général soutenue qui brille de tous ses feux. Un bouquet qui rappelle les pétales de rose, la pivoine, la violette, les fruits rouges sur une nuance réglissée. Au palais, l’attaque est intense, profonde. Des tanins fermes et discrets composent un corps souple et charpenté, d’une texture très fine. Joli retour d’arômes (myrtille souvent) sur une finale persistante. (Source BIVB)

Les conseils du sommelier :

Souple et intense en attaque, son registre aromatique se révèle distingué en finale. C’est pourquoi on l’associera avec les plats mitonnés comme le veau et le bœuf braisé, que ses tanins vont structurer en bouche sans agression. Les volailles laquées et caramélisées à l’asiatique ainsi que les amateurs de hamburgers faits maison se feront une joie de l’accueillir à table pour sa texture charnue. Sur le plateau de fromages, choisissez le brie de Meaux, le pont-l’évêque, le cîteaux, le reblochon, le bleu de Bresse. (Source BIVB)

Température de dégustation :

15 à 17°C

S'identifier pour envoyer des commentaires.