Gevrey-Chambertin 1er Cru Lavaux Saint Jacques 2017
Millésime
2017
Type
Vin Rouge
Appellation
Gevrey-Chambertin 1er Cru
Producteur
Mortet Denis
Catégorie
Premier Cru
Région viticole
Côte de Nuits
Climat
Lavaux Saint Jacques
Contenance
75 cl
Cépage
Pinot Noir
EAN13
2000168444355

Gevrey-Chambertin 1er Cru Lavaux Saint Jacques 2017

Vin Rouge Pinot Noir Bourgogne Côte de Nuits

Mortet Denis

Offres

Le terroir :

« Vaut » désigne une dépression. Sur le haut du coteau, la terre est pauvre et caillouteuse avec une roche à 25 cms de profondeur. Sur le bas du coteau, la terre est caillouteuse aussi mais plus profonde. Une pente marquée et douce favorise un excellent drainage naturel. Les vignes bénéficient d’un ensoleillement maximum. Proches de la combe, elles se rafraîchissent beaucoup la nuit. Ce contraste convient très bien au pinot noir.

Le domaine :

Charles Mortet crée son domaine en 1956 avec un seul hectare de vignes. Fidèle à la tradition bourguignonne, il vend l’essentiel de sa production au négoce. En 1978, Denis rejoint son père avec Laurence, son épouse. Il a 22 ans et elle 20 ans. Fille d’agriculteurs, elle travaille rapidement à la vigne et y prend goût. Denis développe peu à peu la commercialisation en bouteille. En 1993, il prend la succession de son père et crée le Domaine Denis Mortet. Constitué à l’époque de 4,5 hectares – sur les communes de Gevrey-Chambertin, Chambolle-Musigny et Vougeot – le domaine s’agrandit régulièrement. En 2000, Arnaud rejoint son père. Depuis 2005, il dirige le domaine avec sa mère Laurence.
Chez les Mortet, signe qui ne trompe pas, les hommes ont toujours préféré le chemin des vignes au chemin de l’école. La vigne, c’est pour eux la complicité avec la nature, la fidélité au travail des ancêtres, aux racines familiales, c’est le respect total du raisin, cette matière brute sans laquelle il ne peut y avoir de grand vin. À quoi bon des études savantes quand tous, du grand-père Charles au petit-fils Arnaud, possèdent ce goût inné de la terre et ce sens de l’observation d’un paysage, quand tous sont sensibles au parfum d’une plante et au bourdonnement d’un insecte ? Oui, c’est bien de cela qu’il s’agit, de leur cœur qui bat pour ce trésor accumulé au fil des générations : des vignes vivantes.


Notes de dégustation :

Très complexe, persistant et profond, il lui faut du temps pour se dévoiler. Quand il est prêt, tout est là : texture serrée et veloutée, fruité mûr et racé, finale quasi interminable.

Température de dégustation :

15 à 17°C
S'identifier pour envoyer des commentaires.