Echezeaux, Grand Cru Les Loachausses 2012
Millésime
2012
Type
Vin Rouge
Appellation
Echezeaux, Grand Cru
Producteur
Gros Anne
Catégorie
Grand Cru
Région viticole
Côte de Nuits
Climat
Les Loachausses
Contenance
75 cl
Cépage
Pinot Noir
EAN13
2000072428243

Echezeaux, Grand Cru Les Loachausses 2012

Vin Rouge Pinot Noir Bourgogne Côte de Nuits

Gros Anne

Indisponible
Le terroir :

Une terre brune, profonde et caillouteuse… avec même quelques petits fossiles !!!

Le domaine :

"La culture de la vigne est importante et doit se faire en harmonie avec l'homme et le terroir(...) Le pinot est un cépage dur à travailler, c'est le plus ingrat mais aussi le plus fantastique."

Soucieuse de pratiquer une viticulture plus respectueuse de l'homme, de la plante et du terroir, Anne Gros s'intéresse de près à la biodynamie et à la culture "bio" de la vigne. Culture qu'elle estime vitale pour la préservation de la bio-diversité du terroir tout en refusant de se faire catégoriser ou "labelliser".

Son travail à la vigne passe notamment par des traitements réfléchis (raisonnés) en fonction des besoins, un travail du sol par les labours, et l'apport de compost.

"Je comprends ce que chaque parcelle peut faire en qualité, et j'essaie d'avoir le nombre idéal de grappes par cep."

Notes de dégustation :

Une robe rubis dont les nuances tirent en général sur des teintes magenta, violet pourpre, assez sombres. Le bouquet s’exprime sur des notes animales et épicées, de sous-bois et de pruneau, évoluant avec l’âge vers le musc, le cuir, la fourrure, le champignon. En millésime assez jeune, les arômes évoquent souvent la rose, la violette, la cerise fraîche. Au palais, l’attaque est enlevée, l’équilibre plaisant sur des tanins souples et une rondeur goûteuse. La densité de sa texture et son grain serré s’épanouissent pleinement après 4 à 5 ans de garde. (Source BIVB)

Les conseils du sommelier :

Puissance et ampleur demandent à créer des accords sur le même registre. La structure carrée de tanins virils imposent l’agneau rôti, la côte de bœuf et les pièces de gibiers, à plumes et surtout à poils. Les plats d’automne ou d’hiver, avec les ambiances associées, confortent la personnalité profonde et charnue de ces grands vins ; par exemple le bœuf et le porc braisé, ou encore les belles viandes rouges. Par ailleurs, les beaux fromages au lait cru à croûte lavée leur font toujours honneur. (Source BIVB)

Température de dégustation :

15 à 17°C

S'identifier pour envoyer des commentaires.